Promesse

Bénéficiez de l'expertise Business France

Grâce à la connaissance des marchés par les bureaux présents dans chaque pays composant le programme, nous vous accompagnons au plus près des écosystèmes business pour vous aider à identifier et comprendre les enjeux qui constitueront votre stratégie de développement à l’international.

Domaines recherchés

Tech

RetailTech

E-commerce

FinTech

Insuretech

IoT

Edtech

Cybersécurité

AI

Deeptech

Accélerer votre développement en 4 étapes :

  • Durant la première partie de nos trois destinations, nous organiserons une conférence sur les marchés de la Cybersécurité et de la FinTech locaux afin que vous vous les appropriiez et que vous puissiez déceler les opportunités commerciales de ces marchés.

Lors de nos trois événements, vous bénéficierez de workshops sur la culture d’affaires locale afin de pouvoir présenter parfaitement votre solution à de potentiels acheteurs et facilitateurs. Animer par des experts de la culture locale, ces workshops vous permettront de rendre plus faciles et interactifs vos échanges avec des prospects locaux.

Nous organiserons un déjeuner de networking durant lequel nous inviterons des entrepreneurs français locaux, ainsi que les représentants des grandes entreprises du BENELUX afin de pouvoir tisser votre premier réseau.

Durant toute l’après-midi de nos journées d’Amsterdam, Bruxelles et en matinée au Luxembourg, vous rencontrerez potentiellement des représentants d’entreprises des deux pays en fonction de vos cibles commerciales, pour leur présenter vos solutions à leurs besoins.

Nos trois événements seront clôturées par des cocktails afin de faciliter les échanges informels entre les participants.

Les avantages des 3 pays

Les Pays-Bas, un pays toujours plus à la pointe en cybersécurité et en technologies de paiements

– Les Pays-Bas se distinguent par leur expertise dans divers secteurs financiers, englobant les technologies de paiement, les applications de core-banking, les assets alternatifs et les néo-banques, conférant à leur écosystème FinTech une diversité et une spécialisation uniques.

– The Hague (La Haye) est un point central en tant que siège du cluster néerlandais de la sécurité, appelé ‘Security Delta’ (HSD), regroupant plus de 275 entreprises du secteur privé et public depuis 2013. Les efforts combinés du HSD, du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité d’Europol et de l’Agence de la communication et de l’information de l’OTAN renforcent la position des Pays-Bas en tant que passerelle numérique sécurisée vers d’autres marchés européens.

– Les Pays-Bas sont le siège européen de plus de 450 multinationales du fait de sa main-d’œuvre anglophone et sa politique fiscale avantageuse. Les géants Netflix, Uber, Tesla et Cisco, Microsoft, ING rayonnent à travers l’Europe avec le positionnement stratégique de leur hub aux Pays-Bas.

– Les Pays-Bas sont un centre majeur de la fintech avec plus de 850 entreprises, institutions financières et entreprises technologiques, classés comme le deuxième plus grand secteur fintech de l’UE et le troisième en termes de financement.

– Les Pays-Bas se positionnent en tant que centre mondial de la cybersécurité grâce à leur secteur de la cybersécurité innovant et en croissance constante. Le secteur, qui représente 10% des 24 milliards d’euros dépensés sur le marché informatique néerlandais, connaît une croissance annuelle d’environ 15%, avec un accent particulier sur la protection des données et des identités numériques.

La Belgique : the « Place to be » de la FinTech et de la Cyber 

– La Belgique compte un écosystème d’innovation dynamique, avec de nombreuses startups et entreprises actives dans le domaine de la FinTech et de la Cyber.

– La Belgique compte plus de 100 startups FinTech, dont certaines ont déjà connu un succès international, comme Belfius Insurance.
Ces startups sont actives dans une variété de domaines, notamment le paiement, l’investissement, l’assurance et le crédit.

– La Belgique est également un leader européen dans le domaine de la cybersécurité, avec des entreprises comme Cozy Cloud et Wallix. La Belgique compte plus de 150 entreprises de cybersécurité. Ces entreprises sont actives dans une variété de domaines, notamment la protection des données, la détection des intrusions et la réponse aux incidents.

– Au niveau de l’économie belge, la FinTech et la Cyber représentent une part importante de la croissance économique. Selon le rapport « FinTech in Belgium 2023 » de la banque Belfius, la FinTech a généré un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros en Belgique en 2022.

– La Belgique abrite une communauté dynamique de FinTech, Insurtech, Regtech, et Accountingtech, qui discutent de modèles disruptifs et soutiennent le développement.

– La Belgique a mis en place une stratégie de cybersécurité pour 2021-2025, visant à faire de la Belgique l’un des pays les moins vulnérables de l’UE en termes de cybersécurité.

La Belgique est un leader européen dans le domaine de la cybersécurité, elle est classée 2e sur 16 pays européens en termes de maturité cybersécurité.

🇱🇺 Le Luxembourg, une place financière de premier ordre à protéger des cyberattaques

– Au Luxembourg, la convergence entre les écosystèmes cyber et FinTech est devenue essentielle à mesure que le secteur financier évolue. Avec la croissance rapide des entreprises FinTech, la cybersécurité devient une priorité majeure. Les technologies réglementaires (RegTech) facilitent la conformité, tandis que la collaboration entre les deux secteurs donne naissance à des solutions innovantes. La protection des données financières, la sécurité des transactions et la sensibilisation conjointe sont devenues des points de convergence clés.

– Le Luxembourg se classe 11e mondial et 7e en Europe en cybersécurité, avec 310 entreprises dans son écosystème de cybersécurité en croissance constante depuis 20 ans, dont 65% sont des start-ups depuis 2019.

– Le Luxembourg se positionne comme le pays ayant créé le plus grand nombre de fintech par habitant en Europe l’année dernière, obtenant la première place pour les « fintechs fondées par million d’habitants en 2021 » et la deuxième place pour les « transactions par million d’habitants ».

– La cybersécurité au Luxembourg repose sur une collaboration active public-privé, avec le ministère de l’Économie jouant un rôle clé. Le secteur est caractérisé par une diversité d’acteurs, dont 50% ont moins de 5 ans, et une forte présence des entreprises BFSI (Banking, financial services and insurance), contribuant à 79% des entreprises au cœur de l’activité.

– Avec plus de 550 startups pour une population de 600 000 habitants, le Luxembourg s’affirme comme un hub incontournable pour les startups souhaitant passer à l’échelle, avec des forces telles qu’un environnement multiculturel unique et une forte orientation internationale.